STAGE N° 5 ou SOLIDARITÉS

En effet le stage fût bien venté... avec grains nombreux... mais c'est février... rien d'anormal...

Ont donc signé pour cette session:

BENOÎT, kiné de profession tout juste arrivé en Martinique et à la recherche d'emploi...

AURIA, compagne de Benoît, médecin de profession tout juste arrivée également.

MAXENCE, responsable d'un escape game à Paris actuellement sans activité, son établissement étant fermé pour cause de COVID .

LAURENCE, équipière fidèle qui alterne cours particuliers et stages. 

 

 

 

 

 

Première étape assez tranquille vers Saint Pierre où il a fallu fignoler le réglage du lazy bag.

 

En effet la veille on finissait le remâtage du bateau pour cause de pièce endommagée dans la tête de mât...

 

Et déjà là on voyait la solidarité de l'équipage ...

 

Solidarité en effet parce qu'après un départ tôt le matin sous voilure réduite l'estomac d'Auria n'a pas vraiment supporté les vagues et la gîte...

 

Mais qu'à cela ne tienne Laurence a tout de suite sorti l'essuie tout et Benoît fourni de l'eau à notre équipière qui a bien récupéré sous le vent de la Dominique.

On a débriefé plus tard sur les alternatives possibles contre le mal de mer... méthode assez douce STUGERON ... et pour les cas désespérés patch de SCOPODERM... ça en a sauvé plus d'un... j'ai les noms...

 

 

 

Il vaut mieux une équipe soudée lors de la prise de coffre aux Saintes..

à quatre pattes sur la plage avant avec des vents tourbillonnants.

 

On a donc passé deux jours complets aux Saintes, option un peu calculée car il ventait 25 nds et l'expérience du stage précédent avait été intégrée...

 

 

 

On a aussi inauguré le BBQ à l'Ilet Cabrit.

 

C'est "rural"... il y a des chats, des poules, des coqs, des chèvres tout ça assez sauvage... tentant...

 

Mais bon ce fût saucisses / chips / melon... 

C'est bien beau les Saintes même si par vent établi de NE la houle rentre un peu et rend les mouillages rouleurs...

 On n'a pas dérogé au ravitaillement en eau au ponton du port de commerce  mais ce fût de jour cette fois-ci.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vent ayant molli on a pris la route de Marie Galante...

 

Cette fois-ci il y avait  un bord favorable et la mer était assez calme...  

Maxence étant aussi à ses heures "coach sportif" l'équipage a pu profiter de ses connaissances et pratiquer le gainage et autres activités.

J'ai aussi réquisitionné notre kiné suite à des douleurs récurrentes dans le genou... ce n'est pas grave mais ce n'est pas gagné... solidarité je vous disais.

Et on fait quoi à Marie Galante quand les langoustes sont définitivement introuvables pour cause de fonds brassés?

 On a loué 2 Hobie cat 16 pour s'éclater sur eau plate... 

 On a joué au tarot...

Mais il est temps de rentrer... la météo s'est de nouveau calée avec  des vents d'est  5 avec rafales...

Donc on passe par la côte sous le vent de la Dominique et on attaque le canal ... assez calme au départ ... Mais rapidement le vent monte...

Maxence s'occupe de prendre le deuxième ris... bonne idée car jusqu'à St Pierre ce sera vent soutenu avec rafales et grains tout ça de nuit... 

 

Fin de stage plus calme avec escale à l'Anse Mitan puis Anse d'Arlet...

Plongées manoeuvres diverses...

Et enfin la séance louvoyage vers le Marin... aucun bateau à tirer des bords ... vent avec rafales et grains... ça continue...  mais c'est février c'est le temps de saison.

Merci à tous pour ce séjour de 10 jours dans la bonne humeur.

Rendez-vous est pris pour un séjour GRENADINES dès que l'accès est ouvert...

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Maxence (mercredi, 17 février 2021 02:39)

    Merci pour ce stage, ça laisse des très bons souvenirs. Peut-être à bientôt,

  • #2

    Laurence (samedi, 20 février 2021 06:44)

    Chaleureux moments d'échanges et de partage pendant ce stage ! Merci à vous tous.