STAGE N° 5 ou LAST MINUTE.COM

LAST MINUTE .COM

En effet c’est la veille du départ que Nathalie m’a appelé me demandant s’il restait de la place pour le stage. Elle est

 

propriétaire d’un ATTALIA, habite à la Martinique et souhaite approfondir certains points afin d’aller plus loin plus en

 

confiance.

 

Sabine qui navigue souvent par l’intermédiaire de la bourse des équipiers a convaincu son mari Philippe de tenter

 

l’aventure. Ils viennent tout droit du Périgord.

 

Quant à Patrick, fidèle stagiaire il vient cette fois-ci en février et pose une option pour la Polynésie en 2021.

 

La météo étant clémente on a pu descendre tranquillement vers les îles…

Encore que… passant devant Sainte Lucie, alors qu’on avait repéré un pétrolier au mouillage… il s’avère qu’il ne l’était pas et arrivait même assez vite vers le terminal de débarquement.

 

A un moment il a donc corné 5 fois… Patrick est descendu récupérer son code Vagnon de permis mer, a trouvé la bonne page et fait la traduction « J’AI DES DOUTES SUR VOTE MANOEUVRE » 

Comme on doutait aussi, on a abattu en grand et ma fois tout le mode a été satisfait.

 

 

 

 

 

 

On avait de toutes façons matière pour se remettre de nos

 

 

émotions… produits du terroir Périgourdin…

 

 

 

On a pris plaisir à doubler une gréement ancien, de nationalité

Anglaise.

 

BALIDAR (Antonio de son prénom) corsaire du roi a dû ronger son frein mais les temps ont changé...

 

 

 

Stage intensif donc avec prises de ris fréquentes,

 

réduction de génois, manoeuvre d’arrêt, d’homme à la

 

mer…  mouillages… matelotage… cours théoriques…

 

 

 

 

Il y a eu aussi quelques rares moments de farniente.

 

Philippe est manifestement un pro…

 

 

 

 

Et les noeuds…  les faire à bord c’est une chose… mais à

 

terre le noeud de chaise peur devenir délicat, même qu’il

 

faut s’y mettre à deux…

 

 

 

 

 

 

Et puis la cerise sur le gâteau la soirée langoustes…

 

incontournable… Big Mama est de retour et à fond. J’ai pu

 

apprécier qu’il y ait moins de bateaux cette semaine.

 

 

 

 

 

 

 

Remontée en douceur, au près sur un bord mais avec un petit contre bord

 

quand même devant les Pïtons...

 

Avec arrêt àCumberland  et son mojito qui décoiffe ainsi qu’à la

 

Soufrière…

 

 

Et pour clore l’aventure le traditionnel apéro chez La

 

Martine avant de se rendre chez Sony à la gare routière…

 

On a aussi fait un stop à La Dunette où les meilleurs ont zouké….

 

Très belle semaine pleine de nouvelles  expériences… 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Christian (samedi, 14 mars 2020 07:25)

    Vert sur vert tout est clair, rouge sur rouge rien ne bouge ... Quand il y a un doute ... y a pas de doute !
    Christian - Marin (parfois) éclairé ;o)